Les nouveaux billets de 100 € et 200 € entrent en circulation fin mai !

Sécurité renforcée, nouvelle taille… les coupures de 100 et 200 euros se refont une beauté.
Ces nouveaux billets, dernières coupures de la série « Europe », entrent en circulation le 28 mai prochain !

Les derniers billets de la série « Europe » sont là !

C’est ce mardi 28 mai 2019 que les nouveaux billets de 100 et 200 euros seront mis sur le marché dans les distributeurs de France et des autres pays de la zone euro.

Après les billets de 5, 10, 20 et 50 euros, place aux billets de 100 et 200 euros, dernières coupures de la série « Europe ».

Cette série comportera 6 valeurs contre 7 précédemment, après arrêt de l’émission du billet de 500 €.

Comme ses prédécesseurs issus de la série « Europe », les nouveaux billets de 100 et 200 euros sont dotés d’une sécurité perfectionnée afin de permettre une meilleure protection contre la contrefaçon. Il sera plus facile de vérifier l’authenticité de ces billets grâce à la méthode du toucher, regarder et incliner.

À quoi ressemblent les nouveaux billets de 100 et 200 euros ?

Le nouveau billet de 100 €

Le nouveau billet de 100 € conserve le vert comme couleur dominante tout en s’inspirant du style architectural baroque et rococo.

Le nouveau billet de 200 €

Le nouveau billet de 200 € garde lui, la couleur jaune et le style architectural verre et acier du XIXe siècle.

Ces deux nouveaux billets auront la même hauteur que le billet de 50 € mais ils auront par contre la même longueur que les billets de 100 € et de 200 € actuellement en circulation (plus les billets sont longs, plus leur valeur faciale est élevée).
Les coupures de 100 et 200 auront les mêmes éléments que les billets de la série « Europe » avec parfois des détails supplémentaires.
Par exemple, la valeur du billet est inscrite en bas à gauche avec une encre émeraude qui change de teinte selon l’inclinaison du papier. Les nouveaux billets de 100 et 200 euros contiennent également des symboles de l’euro (« € ») à l’intérieur du nombre. Sur la droite de la coupure s’étale une bande verticale d’hologrammes composée notamment d’un portrait de la princesse Europe et la valeur du billet entourée du signe « € ».

Pour plus de sécurité

Avec 2,7 milliards de billets de 100 € en circulation, le nombre de billets de 100 € en circulation est supérieur à celui des billets de 10 € (2,5 milliards de coupures). En valeur, le billet de 100 euros est la coupure la plus importante après celle de 50 euros, représentant près d’un quart (23 %) de la valeur de l’ensemble des billets en circulation.  
Moins utilisées, les coupures de 200 euros en circulation ont une valeur faciale d’un peu plus de 50 milliards d’euros.

Ces nouveaux billets ont donc pour objectif d’enrayer la contrefaçon. Ils utilisent donc l’innovation technologique dite de la « fenêtre portrait » intégrée dans l’hologramme. Comme ses prédécesseurs, il suffit d’utiliser la méthode consistant à « toucher, regarder, incliner ».

Et les anciens billets de 100 et 200 euros ?

Les nouveaux et les anciens billets de 100 et 200 euros coexisteront.
En effet, à l’exception du billet de 500 euros, qui in fine ne sera plus produit du tout à la suite d’une décision de la BCE, les anciennes coupures demeurent valables jusqu’à leur retrait progressif de la circulation. 

→ Consulter l’article Cocerto Fin du billet de 500 euros d’ici 2018

Les anciens billets de 100 € et 200 € conservent donc leur valeur sans limite de temps et peuvent, sans limite de temps, être échangés auprès des banques centrales contre la nouvelle série.
À noter : les nouveaux billets de 5 euros sont en circulation depuis cinq ans, et les anciens ont toujours cours légal.

→ Consulter la Fiche d’information de la Banque Centrale Européenne Les nouveaux billets de 100 et 200 euros